Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 16:34

Une langue étrangère n'est pas facile à maîtriser, car, par définition, elle n'est pas votre langue maternelle. Cela est encore plus difficile si vous voulez maîtriser sa lecture et son écriture. Dans ce cas là, vous vous trouvez face à deux choix : 

 

1- Vous voulez parler une langue étrangère parfaitement, mais il y a beaucoup de mots qui vous échappent et parfois vous avez l'impression que vous ne comprenez pas grand chose et que vous êtes obligé d’interpréter ce que dit votre interlocuteur. Cela est plutôt gênant lorsqu'on vous demande votre avis sur ce qu'on vient de vous dire et que vous répondez par « oui », ou « non » au hasard.

Pour maîtriser cette langue oralement, la meilleure façon est de vous rapprocher de personnes dont c'est la langue maternelle. Dans ce cas, il faut discuter régulièrement avec elles et si vous ne comprenez pas demandez qu'on vous explique. Surtout n’interprétez pas le sens des mots, car dans ce cas vous risquez de fausser complètement le sens. Alors, il vaut mieux être curieux que timide ou orgueilleux.

 

2- Dans le deuxième cas, vous voulez l'écrire et la parler à un niveau soutenu, mais là vous devrez d'abord avoir de bonnes bases pour vous lancer. Si c'est le cas, choisissez un livre qui vous convient, puis armez-vous d'un bon dictionnaire, d'un livre de grammaire et de beaucoup de patience. Cette méthode consiste à consacrer une demi-heure quotidiennement avant d'aller vous coucher pour lire ce livre à l'aide du dictionnaire, et cela pendant six mois. Autre facteur déterminant : vous devez absolument le faire dans des conditions de calme et de tranquilité. Si vous terminez cette lecture avant le délai, passez à une autre lecture, et ainsi de suite en augmentant la difficulté. Si vous voyez que cela vous a bien aidé, vous pourrez renouveler cette opération. Un conseil à vous donner : Si pour une raison ou une autre, vous ratez une séance, ne faites pas le lendemain une heure au lieu de trente minutes. Cela ne vous servira à rien, au contraire ce rattrapage ne pourra que vous fatiguer et nuire à votre concentration. Le travail le plus efficace doit s'inscrire dans la durée et la régularité, et non dans la quantité épisodique.

Partager cet article

Repost 0
Published by connaisances - dans Psychologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de connaisances
  • Le blog de connaisances
  • : Mon blog traite des sujets de santé, de psychologie, de philosophie, de religion et de culture en général.
  • Contact

mes sites traduits

     

Recherche

Pages

Connaissances