Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 23:49

 

 

Le mois de Chaâbane est le huitième mois du calendrier de l'hégire. Il est situé entre Rajab et Ramadan. Le Prophète, que la paix et la bénédiction soient sur lui, jeûnait pendant la majeure partie de ce mois. Aïcha dit, qu'Allah l'agrée : « Je n'ai pas vu le Prophète (que la paix et la bénédiction soient sur lui) jeûner un autre mois que celui de Ramadan, et je ne l'ai pas vu jeûner plus de jours qu'au mois de Chaâbane ». Rapporté par Mouslim.

 

Selon Usâma ibn Zaïd, le Messager d’Allah jeûnait certains jours consécutifs à tel point que nous pensions qu’il ne s’arrêterait jamais ; et il mangeait certains jours d’affilé à tel point qu’il ne jeûnait plus si ce n’est deux jours par semaine. Il les consacrait séparément au jeûne en dehors des périodes où il jeûnait. Il n’y a pas un mois où il se consacrait le plus au jeûne que pendant Chaâbane. Je lui posais la question à ce sujet :

 

« Cher Messager d'Allah ! Tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus ; et tu interromps le jeûne à tel point que tu t'y consacres pratiquement plus si ce n'est deux jours que tu consacres séparément au jeune en dehors des périodes où tu jeunes.

 

- Quel sont ces deux jours ? Demanda-t-il.

 

- Le lundi et le jeudi, lui répondis-je. Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l'univers, et j'aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui ont exposées

 

- Je ne te vois pas jeûner autant les autres mois que pendant celui de Chaâbane

 

- Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadan, c'est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers les Seigneur de l'univers, et j'aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont soumises ». Rapporté par Ahmed et Annisai.

 

 

 

Les  musulmans devraient se préparer pendant ce mois pour accueillir le mois de Ramadan dans de bonnes conditions de foi et de sérénité : jeûner quelques jours si possible, se repentir, et s'éloigner des mauvaises habitudes.

 

Par ailleurs, il faut déshabituer le corps de certaines habitudes, qui sont nuisibles car elles soumettent l'organisme à la dépendance, c'est le cas, par exemple, de la consommation de café ou de tabac, ou les deux à la fois.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de connaisances
  • : Mon blog traite des sujets de santé, de psychologie, de philosophie, de religion et de culture en général.
  • Contact

mes sites traduits

     

Recherche

Pages

Connaissances