Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 19:15
  • Le mois du ramadan est un mois de jeûne et de spiritualité, mais les pratiques réelles qui l'accompagnent s'éloignent de ce principe. Dans ce sens, et avant chaque arrivée de ce mois sacré, j'entends des familles parlaient de rallonge budgétaire afin de faire face aux dépenses du ramadan.
  • Le ramadan, est-il vraiment un mois qui coûte trop cher par rapport aux autres mois de l'année ?
  • Pour avoir une idée, il suffit juste de voir la table de n'importe quelle famille lors de la rupture du jeûne : La présence de plusieurs sortes de nourriture et en grandes quantités. Alors que tout cela ne sera pas consommé le même soir. Ce qui restera, soit ira le lendemain aux nécessiteux, mais ce ne sera pas frais ! Soit, tout simplement, à la poubelle, puisque les familles prépareront autres choses pour le soir suivant.
  • Pourquoi ce gaspillage ? alors qu'on est dans un mois de piété et de bonnes œuvres.
  • Il suffit juste de ne pas avoir les yeux plus grands que le ventre et d'acheter raisonnablement en fonction de la consommation de sa famille et dont on a besoin vraiment. Allah n'aime pas le gaspillage ; dans ce sens, il a dit : " Et ne gaspille pas indûment, car les gaspilleurs sont les frères des démons, et le Démon est très ingrat envers son Seigneur ". Sourate 17, versets 26, 27.
  • Cela ne veut pas dire avare ou négligeant, mais tout simplement manger et boire avec modération.
  • Cette situation est appuyé par la parole suivante d'Allah : " Mangez et buvez, mais ne gaspillez point ! Car Allah n'aime pas les gaspilleurs ". Sourate 7, verset 31.
  • Dans un autre verset, Il a dit : " Ne renferme pas ton poing autour de ton cou par avarice, et ne donne pas non plus à pleines mains, si tu ne veux pas être blâmé ni éprouver des regrets ! ". Sourate 17, verset 29.
  • Allah a loué chez Ses bons serviteurs le juste milieu dans la gestion du budget. Parlant d'eux, Il a dit : " Ceux qui, dans leurs dépenses, tiennent un juste milieu, de façon à n'être ni avares ni prodigues. ". Sourate 25, verset 67.
  • En conclusion, ne gaspillons pas, même si on est riche ! L'esprit de l'islam est de consommer dans la modération et de bien gérer les ressources matérielles et financières qu'Allah nous accordées. Et quand nous voulons réaliser une aumône envers les nécessiteux, il vaut mieux ne pas la faire comme une alternative aux gaspillages, comme par exemple : " puisque il nous reste, et au lieu de jeter, nous allons donner aux pauvres ". Mais avec une bonne intention au préalable.
  • La bonne intention vaut gros, car cela montre que vous êtes généreux et attentionné envers les pauvres et que vous n'êtes pas contraint de le faire pour ne pas jeter le gaspillage occasionné par votre consommation excessive.

Partager cet article

Repost 0
Published by connaisances - dans Société et religion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de connaisances
  • Le blog de connaisances
  • : Mon blog traite des sujets de santé, de psychologie, de philosophie, de religion et de culture en général.
  • Contact

mes sites traduits

     

Recherche

Pages

Connaissances